Le Bouchon Lyonnais


Un bouchon, c’est un univers unique, typiquement lyonnais qui rappelle la cuisine des Mères Lyonnaises. Un endroit hors du temps à la décoration authentique avec ses nappes à carreaux et verres ballons sur des tables en bois, ses cuivres, ses faïences, ses photos sur les murs où l’on mange des plats typiques, simples et préparés à base de produits frais, le tout accompagné de l’indispensable pot lyonnais.

Convivialité, générosité, partage et plaisir entre amis, un bouchon, c’est comme à la maison… Joseph Viola est le dernier d’une grande famille, un habitué des grandes tablées qui ont marqué sa vie. Depuis 2004, épaulé par son épouse Françoise, il accueille petits et grands au sein de ses bouchons lyonnais pour partager cette cuisine vivante, moderne et dans l’air du temps qui s’apparente à une fête du quotidien.

Daniel & Denise fait partie de l’association des Bouchons Lyonnais créée en 2012 et présidée pendant de nombreuses années par le chef Joseph Viola afin de sauvegarder et pérenniser cette tradition culinaire lyonnaise.

"Une grande tablée réunie autour d’une envie commune de faire ripaille, des éclats de rire et de voix, des mines réjouies, c'est tout ça la cuisine canaille. Je travaille au quotidien avec une grande exigence pour que Daniel & Denise soit l’essence même de ce patrimoine culinaire populaire qui réconforte, rassure et que j’affectionne tant."

Joseph Viola

Quand la gastronomie s’encanaille…


Un bouchon peut-il être gastronomique ? C’est le défi que relèvent chaque jour le chef et ses équipes en revisitant avec légèreté et précision une cuisine de tradition issue de notre patrimoine culinaire. Des bruits qui crépitent, des odeurs qui s’échappent, des plats qui mitonnent à petit feu dans d’énormes casseroles, chez Joseph Viola, ça bouillonne, ça mijote, ça tranche… Ici, le produit est roi.

Joseph Viola travaille avec des producteurs au service de l’excellence pour proposer une cuisine sincère et directe, gourmande et généreuse. Meilleur Ouvrier de France, il fut l’un des premiers en 2004 à remettre cette cuisine au goût du jour tout en la sublimant.

En 2009, son pâté en croûte au foie gras de canard et ris de veau est désigné Champion du monde du pâté en croûte. Joseph Viola fut le premier chef à remettre ce plat à la carte d’un restaurant. Composée d’une douzaine de produits de grande qualité, il a mis plusieurs mois à élaborer cette recette unique.